Les Végétaux Artificiels

Les arbres artificiels et semi-naturels sont fabriqués dans des usines spécialisées répondant à un cahier des charges très précis orienté vers la qualité des produits.
Le contrôle se fait sur toute la chaîne de production sur les matériaux employés (bois, tissus, latex, fibre de verre, mousse polyuréthane), la dimension des feuilles, la couleur des feuilles et des fleurs. Ce suivi permet d'assurer la fabrication de produits haut de gamme.

L'innovation se concrétise par l'ajout de nouvelles variétés de plantes non encore imitées à ce jour, et aussi par la recherche perpétuelle de nouveaux matériaux composant les branchages ou les troncs.
La dernière innovation est le "fresh touch" qui consiste à mélanger du latex au tissus des feuilles ou des fleurs. Le résultat est surprenant : non seulement l'aspect visuel est très réaliste, mais le touché est naturel.

Nettoyer sa plante artificielle

L’entretien d’une plante artificielle consiste principalement à son dépoussiérage, même s’il faut parfois la nettoyer plus en profondeur, surtout si elle est à l’extérieur.

La possibilité sans doute la plus rapide et économique, c’est le  plumeau anti-statique de façon régulière. Ainsi la poussière reste fine et volatile et s’enlève facilement.

On peut aussi se servir d’un sèche-cheveux réglé sur « froid ». 

Enfin la plus efficace mais aussi la plus fastidieuse, c’est de nettoyer feuille par feuille votre plante artificielle avec un chiffon humide. Si l’on a trop attendu et que la plante est encrassée, ou qu’elle séjourne en extérieur, on peut ajouter quelques gouttes d’eau savonneuse ou de liquide vaisselle sur le chiffon. Il faut utiliser des produits non abrasifs, non corrosifs et le savon suffit amplement pour peu que l’on nettoie régulièrement la plante.

Ainsi obtient-on une plante aux belles feuilles luisantes, pour réjouir notre regard sans les soucis de croissance et d’entretien d’une plante naturelle.



HAUT